Une heure de plus…

Le jour le plus long ? La 25ème heure ? D’autres titres sans doute auraient pu me venir à l’esprit, en cherchant un peu…

Je ressens toujours un plaisir immense (disproportionné, d’accord !) lors de ce passage rituel du changement d’heure. Me levant à l’heure habituelle (pas question de « gâcher » cette heure supplémentaire par une « grasse » matinée !), j’allume l’ordinateur après mon petit déjeuner et vérifie que, oui, il affiche bien une heure de moins que ma montre… Que je ne mets pas à l’heure pour autant, me réservant le plaisir, au cours de la journée, d’y jeter un œil pour me dire : ah ! oui ! elle avance d’une heure !

Les jours prochains, je me réjouirai de voir un peu plus de jour quand je me réveille : j’ai toujours beaucoup de mal à me lever quand il fait nuit… Mais pour aujourd’hui, c’est la jouissance d’une heure supplémentaire qui m’habite, comme si ma journée s’étendait, élastique, pour me permettre un tas d’activités diverses…

(A l’inverse, l’autre changement d’heure me rend bougonne, même si – bien petit avantage ! – il est plus rapide d’avancer montre, pendule, radio-réveil, auto-radio d’une heure que de les reculer… On me « vole » alors une heure… et on replonge mes réveils dans la nuit… Horrible !)

La perspective d’une journée plus longue me fait exulter, comme si elle recélait des tas de promesses cachées, à découvrir au fil des heures, justement… Et j’aime en profiter calmement, chez moi : les rares fois où il m’est arrivé d’être ailleurs, pour cause de festivités familiales ou amicales, je me suis sentie frustrée, comme si on m’avait privée de cette « heure supplémentaire »…

Je vous souhaite une bonne et heureuse 25ème heure !

Tags: ,

One Response to “Une heure de plus…”

  1. Ex-prof dit :

    Je vais me commenter moi-même… pour vous faire profiter d’un message lu sur un forum de généalogie :

    Transmis du CG22, une bonne équipe de camarades qui nous fait bien rire 🙂

     » Pour tertous qui se posent à chaque fos eulegrinde question lorsquivint
    le temps ed’changid’heure :
    « On avinche ou bien ein arcule ? »
    te veux un truc pour t’in rappeler… Ravises bin.
    …en OCTOBRE: cha fini par RE,donc on recule la t’chiote aiguille
    …en AVRIL: ça qu’minche par AVdonc on avinche cette t’chiote aiguille
    ta tout compris ? Ché bin..
    hein !!! «