Trêve de Noël

Les choses étant ce qu’elles sont, continuant à être ce qu’elles ont été et toute cette sorte de choses,

veuillez excuser le presque silence d’aujourd’hui, dû à des détails pas vraiment techniques ni informatiques…

Bon. Bref : à demain, si vous le voulez bien ! (à vendredi, si le cœur vous en dit !)

Comments are closed.