Amie des bêtes ?

C’est fou comme les bestioles aiment ma maison ! Pourtant, je ne laisse plus la porte de la cuisine qu’entrouverte, après la visite de la mésange… Mais il faut croire qu’il y a beaucoup de curieux, dans le coin…

Avant-hier, par exemple… Je « travaillais » tranquillement sur mon ordinateur dans la salle à manger, quand je crois percevoir un mouvement… Une belle queue rousse et blanche… non, ce n’est pas un oiseau ! C’est un chat ! Plus précisément, le chat du fils des voisins…

Vous vous souvenez peut-être de cette portée de chatons, l’an dernier ? Eh bien, le fils des voisins en a adopté un… Méconnaissable : un grand gros matou… Qui vit en appartement, et est ravi lorsque ses maîtres l’amènent ici… Surpris les premières fois, il prend maintenant de l’audace… et trouve les trous dans le grillage… ou saute le mur de séparation ! La voisine a dû entrer dans mon jardin pour le récupérer… Il est revenu dans le jardin à plusieurs reprises… mais a su réintégrer le jardin voisin !

Un autre éphémère sur la vitre… mais toutes les photos sont floues… dommage !

Hier, un mouvement coloré derrière une corbeille, dans la cuisine : un papillon, qui s’est empressé de ressortir, mais qui a eu l’amabilité de poser un peu pour moi, sur la vitre. Pas celle de me laisser le photographier côté face : dès que j’ai fait mine de sortir, il s’est envolé à tire-d’aile !

Hier encore, je vois de la cuisine deux moineaux sur la terrasse. Cri d’alerte du plus gros… et le plus petit file tout droit dans la cuisine ! Il se blottit contre le frigo, et n’en bouge plus… Impossible de l’en faire sortir ! Il ne sait visiblement pas crier, pas beaucoup voler, et est terrorisé… Je dois finalement le prendre dans ma main pour le sortir. Il reste un bon moment plaqué contre un volet…

J’ai déjà eu chez moi hirondelles, rouges-gorges et mésange, mais c’est la première fois qu’un moineau me rend visite, bien qu’ils soient très nombreux par ici ! Il est vrai qu’il est bien jeune, le petit !

Je le reprends pour le rapprocher de la verdure et de l’eau. Il reste là un petit moment, ouvrant le bec dans un cri muet (ou attendant que je le nourrisse ???), puis volète au creux du buisson de rosiers.

Mais j’entendrai pendant longtemps les cris des parents qui le cherchent… J’espère qu’ils ont fini par le récupérer, et qu’il n’avait pas trop pris d’odeurs étrangères… Heureusement, le chat avait déjà réintégré ses appartements citadins ! Il n’aurait fait qu’une bouchée de l’oisillon !

Merci à ces bestioles qui me font l’honneur de poser pour moi…

Tags: , , ,

One Response to “Amie des bêtes ?”

  1. Ex-prof dit :

    Il m’arrive de me le demander aussi…
    Et encore n’ai-je pas fait mention du chien « trouvé » dans ma salle-à-manger il y a un ou deux ans, ni d’autres chats en maraude, curieux de visiter la maison !

    Le jour où un hippopotame ou une autruche pointera son nez, je pense que je ferai faire une expertise… Ça doit bien exister, non ?

Leave a Reply