Des goûts… et des prénoms…

De retour à la généalogie, j’étais partie ces derniers temps dans un petit canton picard, au XIXème siècle… Promenade sans histoire… sauf que…

Sauf que je me retrouve tout à coup plongée dans une mer de prénoms « bizarres » : je veux dire que je ne les connais pas… ou que j’ai du mal à les reconnaître !
Bien sûr, je suis habituée à « Chaterine », souvent graphiée ainsi. Frédéricq, Delfine, Prudance, Natalie, Hipolite ou Prosperre ne me surprennent pas outre mesure. Il me faut un peu plus de temps pour reconnaître Johacine (écrit plus loin, heureusement, Joachinne), Orélie, Olésime (ou Olezimes)… Ce dernier prénom est d’ailleurs aussi utilisé pour les filles… J’ai trouvé le mariage d’une « Onézime dite Marie Rose »… Elle devait pas apprécier tant que ça son prénom…

Renest et Exavier m’ont amusée… autant que Romuha (Romuhal), mais j’ai mis plus de temps à deviner Aglaé sous Aglahay… Après, c’était presque un jeu : les Hester(e), Hortance/Ortance, Sésarine, Zirma/Hirma et autres Ismerie, Ildefonce, Adelfine et Frazie (Euphrasie ?) m’enchantèrent, autant qu’Anathalie (qui signe Anatalie) ou Heleine…

Joli bouquet de prénoms fleuris : Flaurence, Fleurence, Fleurimonde, Florimonde, Florimone pour les filles, Fleurentin pour les garçons…

J’ai dit qu’Onésime pouvait être attribué à une fille… mais aussi Arsène (Arcénne) ou Etienne. Et je trouve Robertine, Ferdinande/Ferdinante.

Je reconnais certains prénoms, bien que je les aie rarement rencontrés dans mes recherches : Napoléon, au début du 19ème, se trouve ; Clovis… beaucoup moins. Quant à Charlemagne, même en 2ème prénom, je crois ne l’avoir jamais croisé jusqu’alors… Séverin/Severain, Florimont ou… Polyxène (fille) ! non plus !

Jolie galerie également de prénoms qualifiants : Aimez, Amand/Amant , Amateur, Fructueux, Honeste, Vital pour des garçons, Aimable, Aimé, Argentine, Divine, Eternelle, Pacifique, Privatine pour des filles… Où l’on voit d’ailleurs qu’on est bien dans des registres d’état-civil, et non des registres catholiques… Outre que le curé, en général, savait écrire le nom des saints (sauf Catherine/Chaterine…), il aurait sûrement refusé, sous peine de sacrilège, les prénoms de Divine et Eternelle !

Enfin, un certain nombre de prénoms dont j’ignore totalement d’où ils viennent… Pour des garçons : Beleunie, Gordin, Hémire, Hismerie, Origine, Walle, Zulphire/Zuphyr…

Et pour des filles : Algise, Ambroisie, Aphrazie, Arienne, Célanie, Dalmanie, Damaris, Emérentienne, Eflemie, Emélie, Eufime, Salaberge, Helanie, Hufinie, Maximile/Maximille, Milesie, Théodose, Théotine…

Si vous cherchiez des idées de prénoms originaux… je vous les offre !

Tags: ,

Leave a Reply