Inauguration

Un autre spectacle de poèmes eut lieu lors de l’inauguration du « patio » : cet espace découvert au centre du collège avait remplacé ses vilains « plots » en ciment par une « verrière » (qui ne servit jamais qu’à entreposer divers matériels…) et par des sculptures réalisées lors d’un PAE (Projet d’Action Éducative) par un sculpteur, le professeur d’arts plastiques et des élèves. Entre les sculptures, des cultures, réalisées aussi par des élèves, et des « sentiers ».

Si nous avions choisi un thème, je ne m’en souviens plus. Les spectateurs étaient à l’intérieur du bâtiment, fenêtres ouvertes. Les acteurs (une classe de 5ème) avaient 2 entrées (et sorties !) sur le patio, qui était donc la « scène ». Nous dûmes certainement déranger des classes lors des répétitions, qui devaient obligatoirement se faire dans le patio, pour étudier mouvements et déplacements, entrées et sorties. Et si, au rez-de-chaussée, le patio donne sur un couloir… à l’étage, des classes l’entourent en partie…

Dans cette classe, il y avait une redoublante que j’avais eue l’année précédente… et je dois dire qu’elle joua un grand rôle dans ce spectacle ! Non parce qu’elle disait beaucoup de poèmes, mais parce qu’elle était très active et responsable (déléguée de classe, entre autres), et qu’elle entraînait les autres avec dynamisme et… autorité, parfois ! Elle savait relancer l’enthousiasme faiblissant, m’informer des problèmes qui pouvaient surgir, que ce soit de mésententes, de manque d’accessoires ou autres.

Je ne sais pas si les spectateurs entendirent vraiment les textes : en extérieur, assez loin parfois des auditeurs, les voix se perdaient sans doute un peu… Ils applaudirent pourtant chaleureusement… et c’était l’essentiel !

J’eus cependant un moment d’inquiétude avant leur arrivée : les personnels de service avaient commencé à installer le « buffet »… et je vis une de mes élèves piocher dans un petit bol de gâteaux à apéritif ! Je la tançai d’importance (elle ne semblait avoir aucune idée que « cela ne se faisait pas » !), et l’incident fut clos… J’imagine la tête des « officiels » devant les bols vidés par ma meute affamée !

Tags: , , ,

Leave a Reply