Au coin !

Une autre surprise, d’un genre très différent de la pluie de roses…

C’était avec ma 3ème du Pas-de-Calais, dont je vous ai parlé le 7 septembre. Si nous préparions activement notre spectacle sur les contes de fées, nous préparions aussi… le Brevet! Et, ce jour-là, c’était un cours de français "normal", je ne sais plus bien sur quoi.

Toujours est-il qu’à un moment, je reprends Pascal pour une raison ou une autre. Pascal était un grand adolescent blond, pourvu de lunettes, qui venait au collège en costume, avec un "attaché-case". Sérieux, attentif. Aussi fus-je "légèrement" surprise quand, à la suite de ma remontrance, je le vis se lever : il traversa la classe, alla jusqu’au mur derrière moi et, tourné vers le mur, mit ses mains sur sa tête…

Inutile de vous dire que je n’ai jamais envoyé d’élève "au coin"! Et encore moins (si possible) en 3ème!

Il n’y eut pas un mot dans la classe : ils restèrent assis… mais imitèrent la posture de Pascal, mains sur la tête…

La surprise passée, comment voulez-vous rester sérieuse devant un tel spectacle?

Mots-clefs : ,

Laisser une réponse