De l’élégance de la grammaire

Je suis en train de lire L’élégance du hérisson. Je sais, je suis un petit peu en retard mais mieux vaut tard que jamais…

Un passage m’a fortement intéressée hier.
Dans la pensée profonde numéro 10 de la jeune adolescente surdouée (c’est dans le chapitre consacré à la Grammaire et effectivement il est tout à fait question de la grammaire), je cite :

« Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, riche, subtil ! ». Moi, rien que de savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte. Je trouve qu’il n’y a rien de plus beau, par exemple, que l’idée de base de la langue, qu’il y a des noms et des verbes. Quand vous avez ça, vous avez déjà le cœur de tout énoncé. C’est magnifique, non ? Des noms, des verbes… »

« une voie d’accès à la beauté »… Je ne suis pas très sûre d’avoir donné ce sentiment à mes élèves… En étais-je suffisamment consciente, et convaincue, d’ailleurs ? N’étais-je pas un avatar de Mme Maigre, répondant à l’inévitable question sur l’utilité de la grammaire : « Ça sert à bien parler et bien écrire. » ?

Peut-être que je vais mettre ce passage en introduction à mon site de Français… quand j’aurai le courage (le « temps mental », surtout !) de m’y remettre…

Tags: , ,

3 Responses to “De l’élégance de la grammaire”

  1. christelle dit :

    bonjour, je lisais la semaine dernière ce livre et je me suis fait la même réflexion! je suis professeur des écoles et je trouve souvent la grammaire abstraite. Aujourd’hui j’ai donc cherché l’utilité de la grammaire (pour l’expliquer aux enfants) sur la toile et je suis tombée sur votre post …Alors avez vous montré ce passage à vos élèves ?

  2. christelle dit :

    Ah je n’avais pas vu  » à la retraite « 

  3. Ex-prof dit :

    Eh oui ! Lecture trop tardive pour être utilisée en classe…

    C’est vrai que la grammaire est abstraite… J’ai cherché à la rendre plus « vivante » en partant de textes (souvent des poèmes), parfois humoristiques… et aussi, parfois, en invitant les élèves à en écrire, basés sur les mêmes « principes »…

Leave a Reply