Posts Tagged ‘Poisson d’avril’

Bonne pêche !

mardi, avril 1st, 2014

Merci à ce site belge de répertorier dans les media belges les poissons d’avril… dont voici quelques exemplaires :

Il est […] question des pandas dans La Dernière Heure, qui écrit que le couple de mammifères récemment débarqué dans le Hainaut est composé de deux femelles. Une erreur qui serait le fruit de l’encadrement trop strict des autorités chinoises, qui n’ont pas permis aux vétérinaires du parc wallon d’examiner les animaux à leur arrivée. Un constat qui constituerait une petite catastrophe, étant donné que les deux pandas sont censés se reproduire sur le territoire belge.

La RTBF évoque quant à elle une nouvelle obligation de porter un casque de sécurité aux abords des nombreux chantiers situés dans le centre-ville de Charleroi. Les instances communales mettraient ainsi 40.000 casques à disposition des Carolos et la mesure serait d’application tant qu’il y aurait des travaux à Charleroi.

En radio, La Première invente une grève des bouchers, ceux-ci étant systématiquement lésés au profit des poissonniers qui font leurs choux gras. Et de vouloir inaugurer par la même occasion les « steaks d’avril » pour rééquilibrer la balance.

Toujours du côté de la RTBF, on apprend que l’Ambassade des États-Unis aurait demandé officiellement à la Belgique de réduire la voirie en face de ses bâtiments situés boulevard du Régent à Bruxelles… Ce qui limiterait la petite ceinture à une bande de circulation pour permettre à la « Cadillac blindée de l’ambassadeur de manœuvrer plus facilement ».

RTL, de son côté, avance une interdiction de consommer de l’alcool et de faire des barbecues durant les jours de match des Diables Rouges à la prochaine Coupe du Monde de football. La police et les pompiers auraient peur de ne pas pouvoir faire aux problèmes qui pourraient survenir.

Le gratuit Metro propose quant à lui une « annonce léchable »: deux carrés de couleurs en première page de son journal (« Crazy Kiwi » contre « Freaky Framboise ») permettraient de choisir son goût préféré d’une nouvelle marque de crème glacée baptisée Fiske Ice.

Rien d’équivalent côté français… mais bien sûr, on peut aller faire un tour du côté du Gorafi…

Vladimir Poutine accuse ses conseillers de ne pas l’avoir averti qu’il serait illégal d’annexer la Crimée

Moscou – En réponse à la décision de l’ONU qui a reconnu que l’occupation de la Crimée est illégale, Vladimir Poutine en rejette la faute sur ses conseillers. Selon lui, aucun ne l’a averti ou prévenu que l’occupation arbitraire de la Crimée pouvait contrevenir au droit international.

Le chef de l’État russe a fait cette annonce après avoir accusé réception de la décision de l’ONU sur l’illégalité de l’occupation russe et a affirmé être complètement tombé des nues. « Jamais je n’aurais pensé une chose pareille » a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, présentant ses excuses à la communauté internationale pour ce malentendu majeur. Il prétend qu’à aucun moment son équipe de conseillers ne l’a averti. « On m’a certifié que tout était conforme. J’avais avec moi des juristes, des gens qualifiés, je me rends compte avec horreur que l’on m’a menti et qu’on ne peut faire confiance à personne » s’est-il justifié. « Ces gens-là devront rendre des comptes car c’est l’image même de la Russie qui est mise en cause désormais dans cette affaire » a-t-il souligné.

Jean-Marc Ayrault admet que le volet social du programme de François Hollande a été effacé par erreur

C’est peut-être l’explication à la politique menée par le gouvernement depuis deux ans et aussi la raison de la déroute aux municipales. Alors qu’il est donné partant de Matignon, Jean-Marc Ayrault s’est laissé aller à une confidence : il reconnaît ainsi que l’intégralité du volet social du programme de François Hollande a été effacé fin 2012 par erreur. « J’avais un problème sur mon ordinateur, un virus je crois. Je l’ai ramené au service après-vente. Ils ont dû formater mon disque dur et j’ai perdu toutes mes données, dont ce volet du programme » raconte le Premier ministre.« Nous n’avions hélas pas de sauvegardes, simplement le discours du Bourget mais qui restait trop vague». Une dramatique erreur qui pourrait expliquer la politique menée depuis, une politique qui a cristallisé les mécontents. « Nous nous rappelions de quelques idées mais rien d’assez précis » ajoute-t-il, précisant qu’il n’en a prévenu le président que le mois dernier. « Il voulait qu’on mette au plus vite en place les grands chantiers sociaux qu’il gardait pour la dernière partie de son premier quinquennat. Je n’ai pas pu mentir plus longtemps » admet l’ancien maire de Nantes.

… ou de son confrère EdukActus, axé sur les questions d’Éducation :

1er Avril : Grève à EdukActus

Aujourd’hui, 1er avril, de très nombreux journaux vont publier de poissons, blagues, plaisanteries et autres inepties.
Pour éviter toute confusion et pour conserver la crédibilité des articles publiés sur EdukActus, la rédaction a décidé de se mettre en grève.
Le préavis prend effet mardi 1er avril à 0h et pour une durée de 24h. En conséquence, rien ne sera publié sur le site.

200 kg de poisson dérobés à la cantine du collège

Mauvaise surprise ce matin pour Nicolas Fish, le chef cuisinier du collège de Bellevue. L’intégralité du stock de poisson a été dérobée.
L’opération ressemble au crime parfait. Aucune trace d’effraction, rien de déplacé ni de cassé. Seules les boites de poisson surgelé ont été volées. Au total, le butin représente 200 kg de produit. Une quantité dont le vol aura probablement demandé une certaine logistique.
[…]
La rumeur du vol s’est vite répandue dans le collège. Pour les élèves, le mobile du délit ne fait aucun doute : c’est la proximité du 1er avril. Une opération d’accrochage de grande ampleur serait en préparation depuis plusieurs semaines. Un motif qui fait rire le chef cuisinier « Ils vont avoir une surprise, ce n’est pas indiqué sur les boites, mais ce sont des poissons panés ! »

Municipales : L’école bloquée lundi matin par la durée du dépouillement

Week-end prolongé pour les élèves de l’école Pablo Neruda de Marmande. Ce lundi matin, le dépouillement du deuxième tour de l’élection municipale n’était pas terminé à l’heure de rentrer en classe.
[…]
Maurice Toufau, président du bureau raconte le début de soirée. « Le premier problème, ça a été de retrouver la 2e clé de l’urne. J’en avais une mais l’autre avait été remise à un représentant d’une autre liste qui avait complètement oublié. » La vérification du nombre de votants a également été fastidieuse. « On a compté 5 fois, à chaque fois il y avait une erreur. A la 6e c’est tombé juste, mais les scrutateurs étaient rentrés chez eux ». Il a fallu leur téléphoner individuellement pour qu’ils reviennent. Le décompte n’a véritablement commencé que vers 20h.
[…]
A la fin du premier décompte, il n’y avait que 2 voix d’écart entre les listes arrivées en tête. M. Pagagné arrivé en 2e position a exigé une vérification. Ce dernier comptage n’a été terminé que ce matin vers 7h45. Le temps de tout récapituler et de signer les documents, les premiers élèves arrivaient à l’école.

Des professeurs rentrent du lycée à 3h du matin

Ce ne sont pas les vacances pour les enseignants. Hier, une vingtaine de professeurs du Lycée Tendur Lontant a terminé sa journée de travail vers 3h du matin. […]
« On a commencé par deux conseils de classes. Avec des classes chargées et compliquées, ça a été long. Après, on a enchainé sur un conseil d’administration puis des réunions pour définir les plans de scolarisation de trois élèves. Pendant ce temps, les collègues nous attendaient en salle des profs pour fêter le petit dernier de Sandrine. Ils ont été sympas de ne pas commencer sans nous. » C’est avec quelques gâteaux secs et un verre à la main que les valeureux combattants ont terminé la journée.
Pour Franck Ralpapourtou, le délégué syndical du lycée, la coupe est pleine. « Là ce n’est plus possible. On ne voit même pas à quel moment les profs vont pouvoir préparer leurs cours et corriger les copies. On va organiser une réunion pour trouver une solution ! ».
Mme Padispo, la Proviseure du lycée avoue son impuissance. « Le problème, c’est que les professeurs ne veulent pas rater de cours. Du coup, on est obligé de tout mettre le soir. J’ai bien proposé de placer des choses le dimanche matin, mais j’ai quelques profs qui vont à la messe… ».
Malgré cette rude soirée l’ensemble des enseignants était fidèle au poste pour accueillir les élèves ce matin à 8 h.

Et un petit tour par Hoaxbuster, pour débusquer les « poissons d’avril » qui sévissent toute l’année, essayant de faire prendre aux lecteurs des vessies pour des lanternes :

Australie : Vaccination de masse par voie aérienne autorisée

En Australie, une célèbre multinationale pharmaceutique a été autorisée à pulvériser les deux tiers du territoire australien avec un agent pathogène, du choléra génétiquement modifié. Mais les nouvelles sont plutôt inquiétantes, car la menace pèse par ce biais.
Le 4 Décembre, les médias australiens ont en effet annoncé que le PaxVax, une industrie pharmaceutique bien connue spécialisée dans l’étude et la production de vaccins et ayant son siège social à Menlo Park, en Californie, a demandé et obtenu du ministère de l’Office de la santé de l’Autorité de la technologie génétique (ministère de la santé en charge de la technologie génétique australien), d’effectuer un essai à grande échelle une sorte de vaccination par voie aérienne.

P.S. Ceci n’est pas un poisson d’avril : ce matin, premier petit déjeuner sur la terrasse… D’accord, j’avais ma « petite laine »… et il n’était pas loin de 9 h… Mais j’y ai pris un grand plaisir !