Archive pour le mot-clef ‘Au jour le jour’

Curieux commentaire…

Vendredi 28 mars 2014

Parmi les commentaires que je reçois sur ce blog, il en est un certain nombre qui émanent de robots, vantent je ne sais quel produit en bourrant leur message de liens… ou, parfois, m’offrent un « copié-collé » d’un fragment de discussion n’ayant évidemment rien à voir avec mon billet. Ah oui ! Il y a aussi ceux qui se contentent de citer le titre du billet… Tous, généralement, avec une adresse de site vendant je ne sais quoi…

Celui reçu cette semaine est un peu particulier… J’ignore quelle est la langue d’origine du « commentateur », mais ce n’est visiblement ni l’anglais ni le français… et Google Traduction ne fait pas toujours des merveilles… Ce message suit mon billet sur Le quatrième mur, de Sorj Chalandon… avec lequel, comme vous allez voir, il n’a que très peu (!!!) de rapports :

« Merci une fois de plus le grand Dr Idibia je suis sarah lewis , je veux partager mon témoignage à tout le monde ici à ce que ce grand homme a fait pour moi , je suis marié depuis plus de six ans savent enfant , mon cœur a été la difficulté que je don ‘t savent quoi faire . Et je suis passé d’ un endroit à un autre encore , je n’ai pas trouvé la solution de mes problèmes jusqu’au jour dans mon bureau quand un de mes amis est venu pour une visite et j’ai donc été caché ce pour chaque corps de ne pas partager ces problèmes à une quelconque manière , quand je vois la situation sur le terrain maintenant mon mari est sur le point d’obtenir une autre femme , je fais de mon mieux pour partager avec un ami alors elle m’a conseillé de contacter ce grand homme pour un sort si je n’étais pas moi-même de lui dire mes problèmes si je lui demande ce que nous prenons cela me ? Elle a dit que nous pas pris beaucoup de temps seulement trois jours, il nous faire alors je regarde de haut en bas en étions-nous de commencer à partir de maintenant ? Elle insiste pour que je le cherche alors je lui demande pour ses contacts , elle m’a donné son numéro et l’adresse de son e-mail son numéro +2348103508204 et voici l’e-mail { greatidibiaspelltemple30@gmail } si je l’ai appelé en premier avant l’email qu’il sache si son est la personne d’écriture pour qu’il lance le sort et je suis si heureuse avec mon mari avec deux enfants avec cela, l’homme est grand et son casting de charme est réel grâce à mon ami que Dieu tout-puissant vous bénisse tous de sarah lewis »

Comme vous pouvez voir, pas d’adresse de site ici, mais numéro de téléphone et adresse courriel (que ladite Sarah donne également comme adresse perso).

Je suis un peu curieuse… et ai appelé Google pour chercher les pages où figure le numéro de téléphone :

Environ 3 740 résultats, a répondu Google, dont certains de 2008… Le peu que j’ai regardés sont aussi des commentaires, invariablement terminés par « avons foi en lui et il vous aidera » ou « have faith in him and he will help you ». Les adresses courriel varient un peu cependant : UNOKOSPELLTEMPLE30, SAMURATELLERSPELL100, DR.OJUKWUTELLERSPELL… le tout sur gmail… A croire qu’il y a plusieurs « grands docteurs » prêts à nous aider…

Puis j’ai cherché l’adresse courriel :

Environ 85 résultats, a répondu Google, dont certains de 2010. Plusieurs commentaires de ladite Sarah, sur divers sites, datant de cette année…

Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris en quoi le Grand Docteur pouvait vous aider… mais si vous voulez en faire l’essai (et que vous avez la foi !)… à vos risques et périls !

(Attention à son réel « casting de charme » !)

C’est Le Printemps , vraiment

Mardi 11 mars 2014

C’est le printemps qui jette
Partout des pâquerettes
C’est le printemps fleuri-fleurant
Qui fait venir les fleurs des champs (bis)

(Je ne connais pas cette chanson d’Anne Sylvestre… mais elle est plus encourageante que celle que je connais sur le même thème…)

Un peu en avance, le printemps… J’ai même vu, fin janvier, un crocus téméraire dont l’or s’est détaché sur l’herbe… Le pauvre ! Un embryon de crocus, plutôt, dont seule la couleur était reconnaissable… Je n’en ai pas vu d’autre depuis… Quant aux pâquerettes… je crois qu’il n’y a pas eu un seul jour où elles se soient toutes absentées…

Il est vrai que l’hiver a été exceptionnellement doux, et les plantes ne savent plus trop où elles en sont… On m’a dit que, dans le Midi, nombre de fruitiers fleurissaient… Malheureusement, les abeilles n’étaient pas encore réveillées…

Je n’ai pas encore vu d’abeilles ici, mais des bourdons, ou d’autres bestioles de la même famille :

Samedi dernier, j’ai nettoyé la table de jardin pour prendre mon déjeuner et mon thé vespéral sur la terrasse… Un très grand plaisir, bien que la température ne permette quand même pas d’y rester des heures… Pour le thé matinal, le café mi-matinal et le dîner… j’attendrai encore un peu !

L’année dernière… une horreur ! A part une journée et demie à la mi-avril, j’ai dû attendre fin juin pour pouvoir enfin profiter de cette terrasse, animée par les chants d’oiseaux…

Et ils chantent, les oiseaux ! Je ne sais malheureusement pas reconnaître tous leurs chants, à part les pépiements des moineaux, hôtes habituels du rosier buisson qui borde la terrasse.

Et, bien sûr, les merles… Cela fait au moins un mois qu’ils fêtent le lever du jour. Les dialogues ont repris : l’un est perché dans le frêne d’un voisin, il lance son chant, toujours très varié, puis se tait. On entend alors, au loin, un autre merle qui lui répond… Ils ne se coupent jamais la parole, attendent toujours la fin du chant de l’autre avant de reprendre le leur… Fascinant !

Évidemment, il y a aussi des inconvénients à ce printemps précoce… Par exemple, hier après-midi, un moustique est venu bourdonner à mon oreille… Il est à craindre qu’ils soient plus nombreux que d’ordinaire, cette année…

Et puis… S’il gèle alors que les fruitiers sont en fleur… les fruits se feront rares…

Mais… ces jours ensoleillés sont toujours bons à prendre… Croisons les doigts pour la suite…

Petit problème d’argent…

Lundi 24 février 2014

Soit un héritage de 12000 €. Il est à partager entre 4 neveux et nièces.

1. Calculez la part qui revient à chacun.

Le Fisc (au titre de Premier héritier, en l’absence d’enfants) a droit à 60% de l’héritage.

2. Calculez la part qui revient au Fisc.
3. Calculez ce qui revient aux neveux et nièces.

Comme vous le savez peut-être, ce n’est pas parce qu’on est obligé de passer devant un notaire que celui-ci travaille gratuitement… Celui-ci se contente (avec une moue de regret…) du maximum autorisé par la loi, soit 1/10ème du montant de l’héritage.

4. Calculez la part du notaire.
5. Calculez ce qui revient aux neveux et nièces.
6. Calculez la part de chacun.

(N.B. Histoire vécue…)

Joyeuse Nouvelle Année !

Mardi 31 décembre 2013

Tous mes vœux pour qu’elle vous apporte petites joies et grands bonheurs (et l’inverse !)

Noyeux Joël ! Hips !

Dimanche 22 décembre 2013

Appel… au Vengeur masqué…

Vendredi 20 décembre 2013

Je n’sais pas si vous êtes comm’moi,
Mais chaque fois ça me met en rage
De voir sur mon téléphone s’afficher
« Appel masqué » « Appel masqué »

Aussitôt je le vois ici
Qui surgit hors de la nuit
Avec son masque et son chapeau,
Vengeur Masqué : Zorro, Zorro !

Bon, pardonnez-moi ces souvenirs de jeunesse (pardon aussi à Sheila et à Zorro !), mais il est vrai que je supporte mal de me déranger 3 ou 4 fois par jour (parfois plus !) pour voir ces caractères s’afficher sur l’écran du téléphone !

Au début, je n’ai pas vraiment compris et, bêtement, je décrochais… Pour me retrouver le plus souvent dans un brouhaha d’appels variés, avant que quelqu’un ne m’explique l’intérêt que me portait je ne sais quelle firme ou autre… ou ne me raccroche simplement au nez, un autre candidat sollicité ayant répondu plus vite que moi…

Loin de moi l’idée d’en vouloir à ces pauvres gens qui passent la journée à répéter le même boniment ! D’autant que, souvent, leur français un peu difficile ou à l’accent très marqué me laisse supposer qu’ils appellent de loin… de là où on peut les payer encore moins pour ce travail aussi pénible physiquement que moralement ! (J’ai lu quelque part qu’on pouvait exiger trois fois plus d’appels dans l’heure quand le téléphoniste est à l’étranger… et le payer évidemment beaucoup moins !) Non, évidemment, c’est après les commanditaires de ce boulot éreintant que j’en ai ! Je croyais naïvement que j’avais un téléphone pour pouvoir joindre ma famille et mes amis, et pour qu’ils puissent me joindre… Si c’est le cas une fois sur 30, c’est bien le maximum…

Évidemment, une fois que je me suis dérangée pour voir l’horrible message s’afficher, reste la solution de ne pas répondre (j’ai des amis qui ne répondent plus au téléphone… leurs connaissances le savent et laissent un message sur le répondeur ! Encore faut-il que lesdites connaissances n’aient pas pris la même position !). Mais… si je ne réponds pas… les « masqués » rappelleront plus tard… Je décroche donc, et raccroche aussitôt, furieuse d’avoir encore été interrompue pour rien dans ce que je faisais…

Il doit y avoir un certain nombre de gens qui agissent de même, ou à peu près… Car depuis quelque temps, outre l’affichage « Inconnu », j’ai droit à quelques « numéros » particuliers : des numéros de 3 chiffres, par exemple, du genre « 033″, des numéros à plus de 10 chiffres, ou bien, encore plus énigmatique : « 0000000000″… Vous saviez qu’on pouvait faire ça ? Je l’ignorais totalement, et serais bien empêchée de faire de même !

Si seulement il y avait assez de gens qui réagissent de la même façon à ce type d’appels pour que les commanditaires décident que ce genre d’action n’est plus payante…

En attendant…

A moi, Zorro ! Rien de tel qu’un Vengeur Masqué pour faire fuir les Appels Masqués !

(adresse du site du logo : http://forum.westernmovies.fr/viewtopic.php?t=12956)

Du pourquoi et du comment…

Mercredi 18 décembre 2013

Oui, je sais, mon blog est en panne depuis un bout de temps… Il faut dire que mon dernier billet n’avait pas été compris dans le sens où je croyais l’avoir écrit… ce qui m’avait fort chagrinée. Je pensais avoir donné des explications « sans parti pris » sur les problèmes entre enseignants et « supérieurs »… cela n’a apparemment pas été le cas, et j’en ai été très mortifiée…

A part ce « couac », il y a aussi la question de la paresse… ou de la procrastination, dont j’ai déjà parlé : pourquoi écrire aujourd’hui le billet que je pourrais aussi bien (encore mieux ?) écrire demain ?…

Et aussi, la question de la retraite…

J’ai commencé en septembre ma 5ème année de « plus prof »… et c’est fou ce que j’ai oublié depuis… Au point que, retournant en novembre au Cross du Collège, les prénoms de collègues côtoyés depuis plus de 10 ans ne me revenaient plus spontanément… J’ai décroché… Je ne suis plus prof… et n’ai pas encore trouvé ma définition de « retraitée »…

Ce qui est particulièrement – et de plus en plus ! – délicat lorsque j’essaie de répondre aux parents me demandant conseil suite aux billets « Comment faire travailler un enfant ? ». Depuis le début, c’est la page la plus consultée (256 fois en janvier 2012… malheureusement, les rapports Google ne me donnent plus l’ »audience » des différentes pages…) et la plus commentée : 66 « commentaires » à ce jour… J’écris « commentaires » entre guillemets, car il s’agit le plus souvent de parents qui exposent l’histoire scolaire de leur enfant et me demandent conseil… Ce n’est pas simple, chaque cas est évidemment unique, je n’ai pas une trousse d’urgence contenant toutes les « bonnes réponses », et j’essaie de faire au mieux, selon les indications données. Cela n’est peut-être pas satisfaisant… car je n’ai reçu qu’une seule fois une réponse à ma réponse…

Cependant, dernièrement, il y a eu deux « vrais » commentaires : celui d’un parent et celui d’un ado. J’aurais aimé que, dès le début, il y ait des discussions à ce sujet, plutôt qu’une demande de conseils, comme si j’étais la mieux placée pour répondre.

Ce n’est évidemment pas le cas… et ce l’est de moins en moins ! Il me semble qu’a priori, les mieux placés pour répondre à cette question sont des personnes qui connaissent l’enfant en question : enseignants, éducateurs, orthophonistes et autres « spécialistes » de l’enfance et de l’adolescence. Je comprends bien l’angoisse des parents (et je l’ai évidemment croisée un certain nombre de fois en 40 ans de métier !)… mais mon angoisse à moi, pour leur répondre, est de plus en plus forte : qui suis-je, de quelles vertus serais-je parée pour avoir LA réponse à des questions que les parents se posent depuis des mois ou des années ?

Tout cela… pour vous expliquer « pourquoi votre fille est muette » (Molière)…

Loup y es-tu ?

Mardi 15 octobre 2013

Entends-tu?
Que fais-tu ?
- Je mets mes chaussettes !

Moi aussi, j’ai mis mes chaussettes…
Et cela ne me donne pas pour autant envie d’aller me promener dans les bois (tout proches, pourtant…)

Déjà, j’avais ressorti la couette d’hiver,
puis mon poncho,
puis les chaussettes (pas encore celles en laine !),
(rangé les tongs et les nu-pieds)
puis le pull
(rangé les T-shirts)
(pas encore sorti la doudoune… mais ça ne va peut-être pas tarder…).

Puis il a fallu à nouveau fermer stores et volets la nuit
(histoire de conserver le petit peu de chaleur emmagasiné durant le jour).

Certes, je ne suis pas une fana de la chaleur (ça tombe bien, il fait 16° chez moi…), mais tout de même, je trouve que l’été a été bien court, sans compter que je n’ai rien vu du printemps…
(Ah ! si, je suis mauvaise langue : 1 journée et demie en avril, où on a pu prendre le thé sur la terrasse !)

Et puis… et puis, s’il faut que j’entame bientôt ma réserve de bois, il n’y en aura encore plus dès février, comme l’année dernière !

Tous ces signes hivernaux (en plus des matins tardifs et des nuits précoces… Vivement le changement d’heure – au moins pour les matins !) me donnent une nette envie d’hiberner, façon ours ou marmotte, pour ne me réveiller qu’au printemps (s’il y en a un l’année prochaine…).

Oui, je sais, je n’ai pas à me plaindre : il y en a d’autres qui…

OK, OK !

Alors…

Promenons-nous
dans les bois…

Les nouvelles tondeuses…

Mercredi 25 septembre 2013

Autonomes, ergonomiques, économiques, et surtout… écologiques !

C’est une acquisition du Conseil Général pour le château de Chamarande.

Je l’ignorais totalement et, à vrai dire, quand je suis allée aux Archives, pressée de trouver les documents notariés que j’y cherchais, je n’ai rien vu…

C’est au moment de la pause café-cigarettes que j’ai remarqué quelque chose, dans les douves :

Vous voyez ?
Pas très bien ?
Moi non plus… Alors je me suis approchée :

Encore un peu :

Eh oui ! Les nouvelles tondeuses de Chamarande sont des chèvres !
100% écologiques !

Et elles s’en donnent à cœur joie :

Il y en a une bonne dizaine, d’après ce que j’ai vu :

Elles nettoient même les murs :

Bon, évidemment, pour le parc, on continue à utiliser des tondeuses plus « traditionnelles »… Je crois me souvenir que ces petites bêtes ont un faible pour l’écorce des arbres… lesquels ne supportent pas toujours très bien leur appétit…
Mais pas d’arbres dans les douves ! Ni de visiteurs susceptibles de s’embourber dans le précieux engrais 100% naturel !

Vive les tondeuses écologiques !

Vive les chèvres !

Euh… pardon, monsieur…

Juliette et Roméo…

Samedi 21 septembre 2013

Juliette s’ennuie un peu. Elle regarde les lézards se faufiler parmi les pois de senteur, mais n’a pas le coeur à la chasse…

- Guetter… Attendre…

- Un jour… mon prince viendra…

- Un jour…

Voici Roméo, justement…

Mais Roméo se méfie : il a déjà été éconduit…
Mieux vaut ignorer la belle sur son balcon…

- Essayons quand même ?

- Ah ! Le chevalier à la rousse figure…

- Pshhtt !

- Jamais simple, avec elle ! Attendons un peu…

- Difficile de les comprendre…

- Allons, courage ! Essayons !

- Euh… Bonjour !

- Mieux vaut être seule que mal accompagnée !

- Quoique…

*      *      *

Dans le rôle de Roméo, le chat du voisin (enfin, du fils du voisin !) dont je vous ai déjà parlé.

Dans le rôle de Juliette, je soupçonne la chatte du voisin d’en face… Auquel cas ce pourrait bien être la sœur du précédent :

(Je n’ai évidemment pas posté toutes les photos prises aujourd’hui… mais elles sont dans l’ordre où elles ont été prises !)

Mignonne comme tout, cette chatte ! Elle n’a qu’un défaut : elle tient absolument à visiter la maison ! Deux fois, je l’ai surprise commençant à monter l’escalier… Et je ne compte pas les fois où je l’ai fait fuir de la maison !

Tiens, ce matin, par exemple… Alors que je préparais mon petit déjeuner, elle a passé au moins une quinzaine de fois une ou plusieurs pattes dans la cuisine ! Chaque fois, je tapais dans mes mains pour la faire ressortir ; et chaque fois, elle se postait contre la porte… et posait à nouveau une patte discrète dans la cuisine ! J’ai dû finir par fermer la porte…

Même chose tandis que je déjeunais dehors, sur la terrasse : là encore, j’ai dû fermer la porte… J’ignore ce qui l’attire autant… mais elle est bigrement têtue !